AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PV de Sarah E. Jordan [Libre : 1/1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heaven Johnson
    God knows even angels fall

avatar

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/11/2009
Age : 27
Localisation : Rome
Metier : Propriètaire de Night Club
Citation : Les femmes sont des fillettes toute leur vie. Une caresse les console. Un petit oubli les brise

Feuille de personnage
Pouvoir : Guérisseur
Niveau Magique:
90/100  (90/100)
Relationships:

MessageSujet: PV de Sarah E. Jordan [Libre : 1/1]   Ven 25 Déc - 16:03


    Libre

    Nom : Andrew
    Prénom : Jordan
    Age : 25 ans en apparence, mais en réalité 412
    Pouvoir : Maîtrise de l’éléctricité
    Groupe: Family Johnson

    Caractère : (5 lignes)
    Andrew est une personne très discrète, qui n’est pas du genre à se faire voir n’importe quand et à n’importe qui. Bien au contraire, il sait à qui il peut avoir confiance, et il sait faire les choses discrètement, et sans que personne ne s’en aperçoive. Mais lorsqu’il fait confiance à quelqu’un, il peut se confesser sans aucun problème et sans aucune gêne, même s’il n’est pas du genre à s’apitoyer sur son sort. Loin de là. Il est quelqu’un de très protecteur, qui ferait tout et n’importe quoi pour éviter qu’il n’arrive des ennuis à ses proches. Andrew est quelqu’un d’assez « sage », en effet, il est plutôt du genre à réfléchir avant de passer à l’action, et non pas à y entrer tête baissée. Il n’est pas quelqu’un d’hypocrite, et il dit la plupart du temps les choses comme elle lui vienne, mais il n’est pas du genre à dire tout ce qu’il pense, ou cela tournerait au cauchemar. Cependant, il sait encaisser les chocs, émotionnels comme physiques, et ne se laisse pas facilement démonter. Il garde tout pour lui, jusqu’au jour où ça explose.

    Physique : (5 lignes)
    Andrew est grand, et fin aussi. Il a beau manger, il ne prend pas un seul kilo, tandis que ceux qui voudrait en perdre mais mange trop, en prenne énormément avec un seul repas copieux, allez comprendre ! En tous les cas, Andrew a de cheveux pas très longs, mais pas non plus coupés au ras du crâne. Mais ils sont toujours ébouriffés. C’est ainsi qu’il se coiffe tous les matins, un peu de gel, une main propre et il met ses cheveux un peu n’importe comment. Il est assez musclé, mais pas tant que ça. Sa peau est livide, ou plutôt, très blanche donnant parfois l’impression d’un fantôme. Ses yeux sont marrons foncés mais deviennent encore plus foncés lorsque son don s’enclenche.

    Histoire : (15 lignes)
    C’est en Italie, 412 en arrière d’aujourd’hui que naquit Andrew. Il fut dans un premier temps normal, et les cinq premières années de sa vie se déroulèrent plutôt bien. Jusqu’au jour où Andrew découvrit son don. Il n’hésita pas à en faire part à ses parents qui prirent très bien la nouvelle, puisqu’ils savaient que son don finirait par s’enclencher un jour ou l’autre. Andrew tenta de l’utiliser, sur ordre de son père qui voulait tenter de le faire le maîtriser. Seulement, tout dérailla, c’est sur son père qu’Andrew utilisa son don, bien involontairement. Sa mère ne le supporta pas, elle ne pouvait pas le supporter et surtout pas croire que c’était son propre fils qui l’avait tué, celui qu’elle aimait depuis très longtemps. Elle fit croire à tout le monde qu’il s’était électrocuté, tout simplement, mais n’arrivait plus à regarder Andrew dans les yeux. Elle l’abandonna donc devant la porte d’une famille d’accueil, et partit sans regarder derrière elle. Une femme sans aucuns scrupules. Voilà comment la considérait Andrew à 18 ans. C’était impossible, elle n’avait pu l’aimer. Ou peut-être si, peut-être l’avait-elle aimé lors de sa naissance, puis cinq années, avant qu’il ne tue accidentellement son père. Andrew s’en voulait, bien évidemment, mais il ne comprenait pas pourquoi sa mère ne lui avait pas appris à le contrôler, plutôt que de fuir. Il se souvenait parfaitement de ce moment, il resterait très certainement à jamais gravé dans sa mémoire, même si à l’époque il n’était alors âgé que de cinq ans. Andrew n’aurait su dire si elle l’avait un jour aimée. Mais il savait au moins qu’elle ne pouvait être une bonne mère. Aucun parent n’aurait le courage d’abandonner leur fils sans le moindre regret non ? Andrew resta seulement cinq ans dans l’orphelinat où les enfants non plus n’avaient aucuns parents. Ils étaient toujours seuls. Certains hurlaient, certains pleuraient. Cela dépendait d’eux et des jours sûrement. Les années parurent une éternité pour Andrew. Au bout de la cinquième, il avait déjà 10 ans et allait à l’école normalement, même si aucune famille d’accueil ne l’avait gardé plus d’une semaine à cause de cet étrange don qui surgissait toujours dans les mauvais moments. Andrew tentait de le maîtriser, mais cela lui était impossible, il était totalement seul, et lorsqu’il était trop triste en repensant à sa vie, il s’enclenchait. Comme lorsqu’il était en colère, ou chargé d’émotions trop fortes. Finalement, alors qu’il sortait de l’école et qu’il s’amusait à utiliser son don dans la rue, une femme assez jeune mais qui avait l’âge d’être mère vint le voir, les sourcils froncés. Elle ne comprenait pas pourquoi il ne savait pas maîtrisé son don et pourquoi il ne savait pas que c’était très dangereux de l’utiliser ainsi dans la rue. Les années passèrent, et Andrew fut adopté par cette famille qui abritait déjà trois enfants : Kyle, Heaven et Claire, trois enfants très gentils qui essayèrent de lui apprendre à maîtriser ce don, en prenant bien garde de garder Claire dans les parages, histoire qu’elle les soigne si quelque chose se passait mal. Ils y arrivèrent bien évidemment, surtout lorsque les siècles passèrent. Andrew était plus heureux qu’il ne l’avait jamais été dans sa vie. Il se plaisait avec eux et pour rien au monde il n’aurait changé cela. Le temps passa, ils affrontèrent les dures épreuves de la vie, soudés, tous ensembles, même après la mort des parents adoptifs d’Andrew. Mais ce dernier était toujours seul, il n’avait pas trouvé de femme qui pourrait le rendre heureux. Ce n’était pourtant pas sa plus grande préoccupation. Il se souciait bien du bonheur des autres avant le sien. Puis il rencontra Sarah. Tout se passa rapidement, ou plutôt, pas trop. Des années passèrent encore, puis il finit par accepter qu’elle se transforme en sorcière, pour qu’ils puissent être à jamais ensembles. Elle intégra très bien et très vite la famille d’Andrew, et tout le monde l’accepta. Ils finirent même par se marier, très heureux. Seulement, un homme se présenta à Andrew, personne ne sut jamais qui c’était. L’homme, grâce à son don de persuasion, l’obligea à partir à l’autre bout du monde, loin de sa femme, loin de sa famille. Ce qu’il fut bien obligé de faire. Mais il réussit à s’échapper, et le voilà à présent de retour dans l’endroit où est toute sa famille, ou du moins, là où il pense les retrouver tous. Il ne sait pas que Claire est morte et qu’elle est revenue à la vie. Il n’a pas très envie de reprendre contact avec qui que ce soit pour le moment. Il sait que c’est risqué. L’homme qui l’a persuadé de partir lui a aussi avoué que s’il réussissait à s’échapper et qu’il allait prévenir un membre de sa famille, Sarah et les autres mourraient. C’était au choix.

    Lien avec des personnages : Sarah E. Jordan : C’est sa femme. Il l’aime plus que tout mais ne peut pas aller la retrouver, pas pour le moment. Mais s’il la croisait par hasard ? Il ne sait pas comment il réagirait.
    Kyle, Claire, Heaven : ses frères et soeurs adoptifs. Il ferait tout pour eux, mais ne peut pas non plus aller les retrouver.

    Avatar : Robert Pattinson

_________________

De meeste dromen zijn bedrog
maar als ik wakker wordt naast jou dan droom ik nog.
Ik voel je adem en zie je gezicht
je bent een droom die naast me ligt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luckrunsout.forumactif.org
 
PV de Sarah E. Jordan [Libre : 1/1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Arrivée] Jordan N'kololo / Libre (Clermont)
» Cyclone conseils : roue libre pédalier?
» Problème de roue libre
» roue libre et demarreur
» Libre Protask

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Luck runs out :: .: At the Beginning :. :: *_Postes Vacants :: PV's des Membres-
Sauter vers: